Présider et animer le CSE

2 → 14

HT / pers / inter

inter/intra

À propos

En quelques mots...

La mise en place du Comité Social et Économique (CSE), qui fusionne les anciennes instances de représentation du personnel, vient modifier le fonctionnement des relations sociales dans l’entreprise.

Et cela oblige les dirigeants à revoir leurs missions de Président !

Nouveaux interlocuteurs, nouvelles négociations, nouveau formalisme… Pour être certain d’exercer au mieux votre mandat de Président du CSE, nous avons conçu pour vous cette formation « Présider et animer le CSE » dédiée.

Destinée à toute personne amenée à présider le CSE, cette formation vous permettra, dès les premières réunions du CSE, de sécuriser vos pratiques et de faire face sereinement à vos obligations légales : tenue des réunions plénières. (tous les mois ou tous les 2 mois en fonction des effectifs de l’entreprise), fixation de l’ordre du jour des réunions en lien avec le secrétaire, convocation des membres titulaires et suppléants ainsi que les éventuels représentants syndicaux…

Elle vous aidera également à maîtriser le fonctionnement du CSE, ses prérogatives, ses compétences, pour mettre votre CSE sur de « bons rails » et optimiser la qualité du dialogue social dans votre entreprise.

Je m'inscris

Pour qui ?

À qui s'adresse
la formation ?

• Chef d’entreprise, directeur d’établissement
• Directeur et responsable des ressources humaines
• Responsable des relations sociales
• Président ou futur président d’un comité social économique

Prérequis

Aucun

Objectifs

Quels sont les objectifs
de la formation ?

  • Instaurer et préserver un dialogue constructif
  • Optimiser l’organisation et le déroulement de chaque réunion
  • Intégrer les apports des dernières réformes
  • Maîtriser le rôle juridique et comportemental du président dans l’animation du CSE

Programme

Que comprend
la formation ?

Le rôle du CSE et celui des autres Instances Représentatives du Personnel
Le rôle de Président : présider n’est pas diriger
La répartition des compétences entre le CSE central et le CSE d’établissement

  • La composition du CSE :
    • La constitution du bureau et des commissions
    • Qui peut intervenir ou être invité et sous quelles conditions ?
    • L’Inspection du travail
    • Les rôles des titulaires, des suppléants et des représentants syndicaux
  • Les domaines d’action du CSE :
    • Les attributions d’ordre économique et professionnel
    • La gestion des activités sociales et culturelles
    • Le pouvoir de décision
    • Le rôle en matière de négociation
  • La place, le rôle et les attributions du Président

  • La BDESE : enjeux et contenu
  • Les consultations depuis la réforme :
    • La consultation sur les orientations stratégiques de l’entreprise
    • La consultation sur la situation économique et financière
    • La consultation sur la politique sociale, les conditions de travail et l’emploi
    • Les consultations trimestrielles et ponctuelles
    • Les nouveaux délais de l’information/consultation
    • L’articulation avec la négociation et les expertises

 

  • Le pouvoir de décision du comité : rôle du Président

  • L’organisation et la convocation en réunion
  • La recherche des questions à traiter
  • Le nombre de réunions
  • L’établissement de l’ordre du jour avec le secrétaire :
    • La formulation des thèmes
    • L’ordre de passage
    • Les informations à remettre

  • La présidence des réunions du comité :
    • L’organisation des débats avec les participants
    • Pouvoir et limites de la présidence
    • Le traitement des conflits et des tensions
  • Le suivi des réunions : établissement du PV, information de la hiérarchie et du personnel, mise en œuvre des décisions

  • La gestion des heures de délégation
  • Les prérogatives des représentants du personnel
  • Les moyens matériels du CSE : local, affichage
  • Le recours aux experts
  • Les obligations financières de l’entreprise
  • La notion de salarié protégé et le risque d’entrave

Pédagogie

Quelles sont nos
méthodes pédagogiques ?

La complexité et les subtilités du droit sont détaillées et chaque concept est clarifié, pour une mise en pratique facilitée.

Évaluation

Quelles sont les modalités
d'évaluation ?

Le séquencement pédagogique est tel qu’il comporte une phase de découverte, une phase de démonstration, une phase d’application puis une phase d’évaluation pour chaque rubrique. L’évaluation se fait donc de manière continue, les échanges au sein du groupe, les questions réponses et les quizz sont autant d’outils d’évaluation.

Infos

Les informations
complémentaires

La satisfaction de nos clients est également
faite de « sur-mesure ».

Contactez-nous pour recevoir
une offre en intra- entreprise.